Les couleurs de la terre

L’extrait que nous allons vous présenter provient de l’ouvrage The Colors of Clay : Special Techniques in Athenian Vases, publié en 2006 de Beth Cohen, spécialiste des vases athéniens. L’extrait qui nous intéresse se trouve au chapitre 5 et il s’agit plus exactement des pages 150 à 158 . Nous l’avons trouvé grâce à Google Books (ou Google Livres) qui est un service en ligne sur Google permettant d’accéder à des livres numérisés.

Dans ce texte, l’auteur évoque dés le début l’inspiration corinthienne, qui apparaît sur les vases présents en Attique (vases datant de la deuxième phase de la période archaïque). L’auteur évoque une anecdote qui fait référence à la fille du potier corinthien Butades, celle-ci aurait tracé l’ombre d’un jeune homme, puis Butades aurait placé de l’argile sur les tracés effectués par sa fille. Ensuite le potier aurait cuit ces traits superposés d’argile.

L’auteur retrace l’évolution de la peinture sur vase entre la fin de l’époque géométrique et le début de l’époque classique. Le chapitre 5 s’intéresse essentiellement aux différentes silhouettes provoquées par les figures noires, puis par les figures rouges (ici on s’intéresse aux contours de la peinture). De plus, l’argile utilisée aurait un rôle important dans les contrastes présents dans la figuration de ces peintures sur céramique. En effet, dans le texte on fait bien la distinction entre la terre noire et la terre blanche. Ensuite on constate que l’auteur présente quelques exemples de vases tels que le vase d’Athéna avec Héraclès et l’hydre de Lerne, ainsi qu’un vase de la Gorgone. De même, l’auteur évoque plusieurs artistes, tels que Sophilos à la page 151, le peintre d’Amasis à la page 155 (ils s’agit de deux peintres de l’Attique de la période archaïque), le peintre d’Elpinikos à la page 157 (c’est un peintre qui a vécu à la fin pendant la période archaïque) ou encore le peintre Apollodore à la page 157 (c’est un peintre athénien du Ve siècle avant notre ère).

Donc nous pouvons dire que le texte offre une vaste palette de l’évolution présente dans la figuration sur céramique, qui a eu lieu entre la fin de la période géométrique et la fin de la période archaïque.  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s